Notre modèle agricole est principalement organisé autour de l’utilisation croissante d’engrais chimiques et de produits phytosanitaires, cela afin d’optimiser les rendements et spécialiser les territoires agricoles.
Résultats, les limites sont atteintes, les ressources diminuent, la biodiversité décline, les sols s’épuisent, les milieux se dégradent, le climat en prend sa part !
Alors, que faire sinon CHANGER !
Volet Agriculture, Alimentation, Biodiversité, Eau
==> Agriculture
Comment créer une Zone Agricole Protégée - ZAP
La Zone Agricole Protégée (ZAP) est un outil foncier de préservation des terres agricoles. Elle permet de sécuriser à long terme la vocation agricole des terres.
La mise en place d’une ZAP permet de lutter contre les pressions urbaines et de juguler la spéculation foncière. Elle est une base foncière solide pour pérenniser et développer l’activité économique agricole de vos territoires.
Comment créer une régie agricole bio (et cantine bio)
Créer une régie agricole, c'est le moyen de pouvoir fournir des repas bio aux cantines scolaires de sa commune.
Privilégier les circuits courts.
Faire vivre ou mettre en place dans votre village :
- une AMAP (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne),
- un marché des Producteurs de Pays ; une marque des Chambres d’agriculture.
- une cave coopérative, aussi appelée coopérative vinicole, qui produit et vend du vin issu des raisins de ses adhérents.
Agriculture Biologique & Développement Local : une boîte à outils pour les collectivités territoriales.
15 bonnes raisons d’oser la bio sur votre territoire. La preuve par l'exemple (fiches expérimentales). Des actions concrètes, pas à pas.
Démarches et outils pour reconquérir l'usage agricole des terres.
Recenser dans les communes, avec l’aide de la Chambre d’Agriculture et de la SAFER, les friches agricoles existantes et proposer aux propriétaires de les mettre à la disposition de jeunes agriculteurs. (Obligation légale : les CDPENAF (Commission Départementale de la Préservation des Espaces Naturels Agricoles et Forestiers) doivent effectuer un inventaire des friches agricoles tous les 5 ans.
Pourquoi avons-nous de plus en plus envie de jardiner ?
Découvrir la permaculture, l’agroécologie, l’agroforesterie, la biodynamique, …
Agriculture biologique, durable, paysanne, permaculture, agroécologie ou agroforesterie … Sur les étals de votre marché ou dans vos journaux on parle de plus en plus des alternatives à l'agriculture industrielle, autrement appelée " conventionnelle ". Devenus pluriels, les modes de production agricole ont leurs spécificités. En quoi se différencient-ils ? Comment les reconnaître ? Quels impacts sur ce que vous consommez ? On les décrypte pour vous.
Comment préserver et développer les trames vertes et bleues.
Préserver et développer les trames vertes (couvert végétal), bleues (cycles de l'eau), brunes (sol) et noires (éclairage) pour redonner sa place au vivant sur le territoire.
La Trame verte et bleue contribue à l'amélioration de l'état de conservation des habitats naturels et des espèces et au bon état écologique des masses d'eau. Elle s'applique à l'ensemble du territoire national à l'exception du milieu marin.


==> Alimentation
Pourquoi et comment lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire
Proposer une alimentation biologique, moins carnée, locale, équitable et sans gaspillage dans la restauration collective.
L’objet est de promouvoir l'équilibre alimentaire dans le respect de l'environnement.

Mise en place d’un Projet Alimentaire Territorial (P.A.T.)
Les projets alimentaires territoriaux (PAT) sont élaborés de manière concertée à l’initiative des acteurs d'un territoire. Ils visent à donner un cadre stratégique et opérationnel à des actions partenariales répondant aux enjeux sociaux, environnementaux, économiques et de santé. L’alimentation devient alors un axe intégrateur et structurant de mise en cohérence des politiques sectorielles sur ce territoire + soutien aux projets d'ateliers de transformation.
Créer des magasins de producteurs, des coopératives participatives.
Aider à l’installation de marchés ou boutiques, ou halles commerciales de producteurs locaux ainsi que de magasins coopératifs, participatifs et à but non lucratif.
Par exemple, à Draguignan, un collectif de paysans réunis en un même lieu de vente directe de leurs produits locaux, fermiers et bio.
A La Farlède, création d'un magasin participatif privilégiant la vente de produits bio et locaux sur le territoire de La Vallée du Gapeau, à laquelle s'ajoute le désir de créer un lieu convivial, ouvert à tous, un lieu de partages, de liens et de rencontres.
C'est une volonté de sensibiliser à la transition écologique, de valoriser l’économie locale et solidaire, les circuits-courts, le respect de l’Environnement et de l'humain… C’est apprendre à vivre et à construire ensemble, c’est choisir de consommer autrement.


==> Biodiversité
Pourquoi et comment créer un verger conservatoire de variétés locales
Aujourd'hui, la plupart des vergers sont constitués de cultivars qui favorisent la productivité immédiate en fruits, au détriment de la diversité génétique et de l'adaptation des espèces plantées au climat et dans le respect du sol en place, ainsi que la préservation et le fonctionnement des écosystèmes locaux. Ce verger conservatoire permettrait de replanter des espèces anciennes et oubliées, contribuant ainsi à préserver et rendre visible ce patrimoine.
Connaître et participer aux objectifs de Natura 2000
Participer à la démarche du réseau Natura 2000 qui privilégie la recherche collective d’une gestion équilibrée et durable des espaces en tenant compte des préoccupations économiques et sociales.
Prendre en compte la biodiversité sur son territoire
"La préservation de la biodiversité est une réelle opportunité pour agir sur le cadre de vie, déjà marqué par les conséquences visibles et mesurables du changement climatique – inondations et canicules, et donc d’agir sur l’attractivité de nos territoires …"
==> Eau
Comment protéger la ressource, la qualité et l’usage de l'eau.
Protéger la ressource en eau, en assurer une meilleure qualité et un accès garanti à toutes et tous, en la considérant comme un bien commun. (Pacte)
Traiter de l’eau en Provence, c’est inexorablement se confronter à des paradoxes : eau cachée des sources ou cascade débordante quand elle s’abat en orages, eau discrète et frêle des fontaines ou majestueuse et tonitruante dans ses torrents, ou encore région au paysage sec mais qui ne manque pas d’eau.
Des risques inondations : comment se sensibiliser, prévoir et réagir.
Les inondations, un risque majeur en Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Les zones inondables couvrent 10 % de la superficie régionale et loin du cliché de terres agricoles ou rurales submergées par les eaux, ce sont des territoires urbains à près de 80 %.
Le programme d'Actions de Prévention des Inondations (PAPI) sur le territoire du bassin versant de l'Argens
De l'information à votre disposition !
Traiter les eaux usées par les plantes.
La commune de Nans les Pins a rénové sa station d'épuration en 2012 en choisissant les plantes.
Les racines des papyrus et autres bambous créent un écosystème particulier pour rendre propres les eaux usées.
Ce système innovant et performant de traitement des eaux usées associe les derniers développements en matière d'ingénierie écologique et les technologies de traitement conventionnelles.
Cet ouvrage est également un outil pédagogique puisque des visites scolaires sont régulièrement organisées.
Empêcher l'implantation d'une carrière sur un site
Après avoir épuisé tous les recours judiciaires, les opposants au projet de la carrière de Mazaugues, dans le Var, ont prévu de manifester de samedi 13 avril à Brignoles.